Le bénéfice local

Un parc éolien est un projet créateur de valeur pour le territoire. Outre les conséquentes retombées fiscales dont bénéficient les communes d’implantation, le territoire profitera également d’un budget pour des mesures d’accompagnement, ainsi que des retombées économiques de la phase chantier et la création d’emploi pour la maintenance des éoliennes.

Les retombées
pour les collectivités

Le parc éolien versera également à la commune de Canny-sur-Matz une indemnité pour l’entretien des chemins communaux qui seront utilisés pour la maintenance, ainsi qu’un loyer pour l’installation sur des parcelles communales de deux postes de livraison de l’électricité. Au total, la commune percevra près de 84 000€ par an pendant toute la durée d’exploitation du parc.

RETOMBÉES FISCALES ANNUELLES
Pour 5 éoliennes Nordex N149
Commune de Canny-sur-Matz
69 900€
Communauté de Communes
du Pays des Sources
101 500 €
Département de l’Oise
75 500€
Région Hauts-de-France
19 000€
Etat
7 000€

Les mesures ERC (évitement, réduction, compensation) et d'accompagnement

Dans le cadre de l’étude d’impact sur l’environnement du projet éolien, RWE est tenu de proposer les mesures nécessaires à éviter, réduire ou compenser ces impacts sur la biodiversité ou le cadre de vie. Des mesures dites d’accompagnement du projet peuvent également être mises en place, afin de faire du parc éolien un projet de territoire ! Un budget de 200 000€ est alloué à ces mesures. 

Les mesures suivantes ont été définies en concertation avec les élus et habitants de la commune, lors d’un atelier le 13 novembre 2019 :

  • Mesure 1 : installation de luminaires basse consommation
  • Mesure 2 : Installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de la salle des fêtes
  • Mesure 3 : aménagement le long du matz (en parcours de santé par exemple)
  • Mesure 4 : enfouissement des lignes électriques

La création d’activité économique locale

Lors de la phase de construction, RWE consultera et fera intervenir des prestataires locaux pour le chantier (terrassement, VRD (voirie/réseaux), rac­cordement électrique, etc.). En phase d’exploitation, RWE assurera la maintenance du parc. Des techniciens seront recrutés.